top of page

Comment se former au parapente?

Dernière mise à jour : 26 févr.


Voler ou sauter en parapente?


Vous voulez apprendre à voler seul en parapente? Vous voulez apprendre à sauter?

Aïe aïe aïe, ça ne commence pas bien! Attention au mot "sauter" qui est communément employé par tous les néophytes. Ce terme est utilisé en parachutisme car effectivement, ils "sautent" bien de l'avion. Il y a bien physiquement une chute. Sacrée gravité!


Stage initiation parapente au dessus du lac d'Annecy

Pour pratiquer le parapente, par contre nous volons! Sans rentrer dans une explication approfondie de mécavol, quand nous décollons en parapente, on a la sensation de se sentir porter progressivement pas la voile. Une force de portance est générée en opposition à notre poids grâce à la vitesse de notre course au décollage. On se sent allégé pas à pas jusqu'à se rendre compte qu'au bout de quelques pas de course, le sol est entrain de s'éloigner tout progressivement de nos pieds. Aucune sensation ni de chute ni de saut ni de violence. Notre peur ou juste notre appréhension avant le décollage est bien sûr différente en fonction des personnes. Que ce soit en vol solo ou en biplace, elle se dissipe en grande partie juste après le décollage. En fait, on s'imagine tellement une sensation de chute, soudaine voire brusque, que notre appréhension avant de décoller est exacerbée par cet "imaginaire".



Où se former en parapente?


Pour apprendre à faire du parapente, vous pouvez, soit commencer par un baptême en parapente, en vol biplace, pour s’assurer que les sensations attendues seront bien au rendez-vous, soit en apprenant directement en stage de niveau débutant dans une école labellisée par la Fédération Française de Vol Libre (FFVL). Ce type de stage est appelé

"stage initiation". Idéalement, il se fait sur 5 jours consécutifs afin d'optimiser au mieux


Comment plier un parapente?

votre progression. Ces stages se déroulent en petits groupes dans une ambiance conviviale, encadrés par deux moniteurs ou monitrices professionnels diplômés d’état. Il en existe de nombreuses en France, situées un peu partout, même si la plupart sont dans les zones de montagne.




Qui peut faire du parapente? A quel âge?


Prêt pour décoller pour un jeune parapentiste en stage d'initiation

Je parle pour se former et s'initier au parapente.

Le parapente est accessible pour une tranche d'âge vraiment très large. Il est possible de se former à partir de 12 ans sous certaines conditions d'encadrement. Sinon c'est accessible pour tout le monde dès 14 ans! La facteur limitant à un âge relativement jeune sera plus d'avoir une certaine maturité afin de prendre conscience des risques inhérents à cette activité. Ensuite, il y a aussi une question de poids! Et oui les voiles de parapente sont comme les vêtements: il y a des tailles! Ces tailles de voiles correspondent à des fourchettes de poids. Hors dans la conception des voiles de parapente, il est délicat d'en concevoir de très petites taille qui conserveraient leurs performances et surtout leur sécurité. En dessous d'un poids de 40 kg, c'est compliqué de s'équiper pour voler!

Pour les moins jeunes, vous pourrez même apprendre à voler à la retraite! En fait, ensuite ce n'est plus une question d'âge mais une question de forme physique. Certaines personnes avec une bonne hygiène de vie et relativement sportives peuvent s'initier jusqu'à 65/70 ans je dirai. Par contre , ce qui pourra varier et c'est bien normal, c'est la capacité et la rapidité d'apprentissage. Donc ne soyez pas trop exigeants avec vous-même et ne comparez pas forcément votre progression avec celle d'un jeune de 20 ans.


Se former au parapente en stage initiation quand on est retraité, c'est possible

Quelque soit la tranche d'âge, il faudra être capable de courir sur quelques mètres dans une pente pour apprendre à décoller et remonter la pente en marchant en portant son matériel de vol (une dizaine de kg). Le plus physique du stage initiation sera effectivement la pente école. C'est le moment où vous apprenez à gonfler votre voile. Il faudra compter au moins 2 ou 3 matinées d'entraînement, voire plus.

En fonction des tranches d'âge, un certificat médical pourra être demandé. Sinon juste un questionnaire de santé suffit.




A quelle période se former au parapente?


Vous pouvez vous initier au parapente toute l'année!

Pour s'initier, nous recherchons des conditions aérologiques calmes et non turbulentes avec peu de vent! C'est pour ça qu'en stage initiation, on pratique que le matin.

Chaque saison va avoir ses avantages et inconvénients:


  • le printemps: la période est idéale pour se former car le matin, les brises ne sont pas trop fortes et turbulentes. Par contre, il fait froid! Surtout pour les doigts! C'est également intéressant afin de poursuivre les stages pour aller vers l'autonomie.

Se former en parapente pour survoler les plus beaux lacs dans les Alpes

  • l'été: les températures sont agréables en l'air, c'est un vrai bonheur! Par contre en terme d'aérologie, ça devient tonique plus tôt. Il suffira à votre moniteur de décaler plus ou moins vos horaires de stage. En terme d'organisation, vu qu'il y a plus de monde en juillet et août, il vous faudra anticiper un peu plus la réservation de votre stage ainsi que celle de votre logement si vous avez besoin.

  • l'automne: c'est la période de l'année où la masse d'air est la plus calme. La saison est vraiment propice à votre progression. Il y a moins de monde, c'est plus tranquille. Vous pourrez sûrement faire plus de vols sur votre stage.

Décollage en parapente au dessus du lac d'Annecy l'hiver avec la neige


  • l'hiver: c'est la période la plus compliquée pour voler mais c'est possible! Les dépressions se succèdent avec souvent beaucoup de vent et un temps souvent perturbé. Je vous rappelle, on n'aime pas le vent en parapente... Et on ne vole pas sous la pluie non plus! Beaucoup d'écoles de parapente sont fermées à cette période. En plus les conditions relativement boueuses et très froides sont un vrai frein.




A vos agendas alors pour s'initier dès le printemps: le planning est ici!



 

A-t-on le vertige en parapente ?



Bon nombre de personnes pensent à tort que voler aussi haut dans les airs peut donner le vertige en parapente. Et pourtant, ce n'est pas le cas. C’est une idée reçue !

Il est important de ne pas confondre le vertige avec la peur du vide, encore appelée acrophobie. Le vertige ne survient que lorsque les pieds touchent le sol. Il est donc impossible de ressentir le vertige lors d’un vol en parapente, cette sensation disparaît dès le décollage !

Cette sensation de vertige avec « la tête qui tourne » se ressent donc lorsque l'on est en hauteur avec les pieds au sol et que l'on regarde dans le vide. Le cheminement le long d'une falaise lors d'une randonnée aérienne peut par exemple donner le vertige, l’escalade, le canyoning, être en haut d'une échelle.




 

Que disent les médecins sur le vertige ?

Le vertige désigne un phénomène fréquent dont a été victime environ 1 personne sur 7.

Sur le plan médical, le vertige (étymologiquement vertigo vient du latin verso, versare : tourner) est un trouble affectant un sujet dans le contrôle de sa situation dans l'espace, ce qui occasionne une illusion de déplacement du sujet par rapport aux objets environnants ou des objets environnants par rapport au sujet. C’est pourquoi nous employons souvent l’expression « avoir la tête qui tourne » pour le décrire. Autrement dit, c’est un réflexe mécanique lié à une confusion entre la perception visuelle et les informations captées par l’oreille interne. En ce sens, une sensation de vertige survient quand vos pieds touchent le sol.



Cependant, dans le langage courant, la définition de vertige s'est largement étendue, et beaucoup de personnes décrivent comme étant des vertiges d'autres causes d'étourdissements ou tout simplement dans le cas du parapente, une appréhension d’une sensation encore imaginaire d'un décollage pas encore vécu.

Et si vous sentez tout de même un inconfort (et croyez-nous c’est rare), il faudra simplement regarder l’horizon, non la hauteur qui sépare vos pieds de la terre et vous concentrer sur la bonne course à avoir pour décoller.

 



 

Quelles sensations a-t-on quand on fait du parapente ?

 

Le parapente est parfois considéré comme un sport extrême. En réalité, techniquement, il ne procure pas de sensations fortes, à moins de réaliser des figures acrobatiques ! Ce sont plus les émotions qui peuvent être fortes ! Il est impossible de ressentir le vertige en parapente. Les sensations sont douces, même si l’altitude peut sembler impressionnante. La sensation la plus répandue est un ultime sentiment de liberté et parfois même d’exaltation en raison des paysages splendides que l’on peut observer.



44 vues0 commentaire

Comments


bottom of page